Kratie : Un fabricant de vin de riz, en détention provisoire

La cour provinciale de Kratie a placé lundi Sok Heng, un fabricant de vin de riz, en détention provisoire. L’arrestation survient après la mort de cinq villageois de la commune de Koh Khnhae, dans le district de Sambo. 78 autres personnes ont été hospitalisées après avoir bu un vin de riz servi lors d’une cérémonie funéraire le 18 octobre dans la commune.

Fabrication artisanale de vin de riz
Fabrication artisanale de vin de riz

Le porte-parole du tribunal, Chea Sopheak, a déclaré que Koch Sok Heng, du village de Dam Rae, de la commune de Boeung Cha, avait été inculpé pour «homicide involontaire». Le suspect est en détention dans la prison provinciale en attendant son procès.

S’il est reconnu coupable, Sok Heng encourt une peine de prison pouvant aller jusqu’à trois ans et une amende de six millions de riels (1 500 dollars).

Le directeur du département de la santé de la province de Kratie, Chhneang Sovutha, a déclaré que la vente de vin de riz avait été interdite dans le district de Sombo, dans l’attente d’un complément d’enquête.

Haut de page