Kantha Bopha : Le gouvernement suisse confirme son engagement

Le gouvernement suisse versera 12 millions de dollars US aux hôpitaux pour enfants de Kantha Bopha pour trois ans de plus, a annoncé dimanche le ministre de la Santé, Mam Bunheng. Ce dernier a déclaré que l’ambassadeur de Suisse au Cambodge, Ivo Siebber, avait annoncé l’engagement de son gouvernement jeudi lors d’une réunion au ministère de la Santé.

Hopital Kantha Bopha à Phnom Penh. Photographie Christophe Gargiulo
Hôpital Kantha Bopha à Phnom Penh. Photographie Christophe Gargiulo

Le fondateur de Kantha Bopha, le Dr Richner est décédé le 9 septembre dernier à Zurich, à l’âge de 71 ans, des suites d’une grave maladie.  Le Dr Richner a créé le premier hôpital Kantha Bopha en 1992 et en a supervisé tous les autres jusqu’en 2017, date à laquelle il a démissionné en raison de ses problèmes de santé. L’ancien roi Norodom Sihanouk a inauguré le premier hôpital Kantha Bopha à Phnom Penh en septembre 1992. Il porte le nom de sa fille, décédée d’une leucémie.

L’année dernière, les hôpitaux Kantha Bopha ont célébré leur 25ème anniversaire et annoncé qu’ils avaient soigné près de 17 millions d’enfants et de femmes enceintes dans le royaume, pour un coût de 632 millions de dollars, depuis 1992.

Haut de page