Coopération – Turquie : Le Premier ministre rencontre Recep Tayyip Erdoğan

Le Cambodge et la Turquie ont conclu hier huit accords visant à renforcer la coopération entre les deux pays, au cours de la visite officielle du Premier ministre cambodgien, à Istanbul, en Turquie, du 20 au 22 octobre.

Le Premier ministre cambodgien Hun Sen et Recep Tayyip Erdoğan, président de la Turquie
Le Premier ministre cambodgien Hun Sen et Recep Tayyip Erdoğan, président de la Turquie

Selon la Télévision nationale du Kampuchéa (TVK), la cérémonie de signature a été présidée par le Premier ministre cambodgien Hun Sen et Recep Tayyip Erdoğan, président de la Turquie, après leur entretien.

Les accords de coopération et les mémorandums d’entente signés couvrent les domaines du déminage, de l’agriculture, des ressources en eau, de l’investissement, des sports, du tourisme, de l’éducation et de la culture.

Selon la page Facebook officielle du chef du gouvernement cambodgien, les deux dirigeants ont également convenu de promouvoir les investissements dans les secteurs prioritaires du Cambodge, en particulier dans les grands projets d’infrastructure.

Ils auraient en outre discuté de différentes activités pour commémorer le 50e anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays en 2020, ainsi que de l’établissement de vols directs entre les deux pays pour promouvoir le tourisme.

Recep Tayyip Erdoğan a affirmé que la Turquie examinerait la possibilité d’aider le Centre régional d’action contre les mines de l’ASEAN au Cambodge. Il a ajouté que son pays allait soutenir la candidature du Cambodge en tant qu’observateur de l’Organisation de la coopération islamique (OCI).

M.Hun Sen a demandé au président turc d’accorder davantage de bourses aux étudiants cambodgiens et d’acheter des produits agricoles cambodgiens. Le Premier ministre a enfin invité Recep Tayyip Erdoğan à effectuer une visite d’Etat au Cambodge.

A rappeler que la Turquie a établi son ambassade à Phnom Penh en 2013, alors que le Cambodge envisage d’ouvrir son ambassade à Ankara l’année prochaine.

Avec AKP Phnom Penh, octobre 2018 —

Haut de page