Construction : Les Britanniques tentés par le Cambodge

De nombreuses entreprises britanniques du secteur de la construction souhaitent s’implanter au Cambodge. L’intérêt des entreprises de construction britanniques pour le Cambodge a été révélé lors d’une réunion qui a eu lieu au début du mois entre une délégation du Royaume-Uni et des représentants du ministère du Commerce dirigés par le ministre Pan Sorasak.

Phnom Penh et son développement immobilier
Phnom Penh et son développement immobilier. Photographie Christophe Gargiulo

Nouvelles compétences architecturales

Lors de cette réunion, l’Envoyé britannique chargé du Commerce, Edward Vaizey, et l’Ambassadrice du Royaume-Uni au Cambodge, Tina Redshaw, ont déclaré: ”…De nombreuses entreprises de construction britanniques recherchent des opportunités pour pénétrer le marché cambodgien. Ceci, afin de mettre à disposition une technologie moderne et de nouvelles compétences architecturales…”.

Porté principalement par des injections massives de capitaux étrangers, le Cambodge vit un boom immobilier spectaculaire depuis plusieurs années. Les ciels autrefois peu encombrés de Phnom Penh, Sihanoukville, Siem Reap regorgent à présent de gratte-ciels et divers types d’aménagements résidentiels, commerciaux et à usage mixte.

Longue liste d’entreprises étrangères

Si les entreprises britanniques manifestent leur intérêt à entrer au Cambodge, elles rejoindront une longue liste d’entreprises de construction étrangères exerçant déjà dans le Royaume.

Ces entreprises de construction étrangères viennent principalement de Chine, de Corée, du Japon, des États-Unis, de Singapour, de Thaïlande, de Malaisie et d’Europe. MCC Overseas et China State Construction Engineering Corporation (Chine), la multinationale française Schneider Electric et Thai Gypsum Products, filiale thaïlandaise du géant français des matériaux de construction Saint-Gobain, figurent parmi les noms les plus en vue.

Royaume-Uni leader mondial

Le Royaume-Uni étant l’un des leaders mondiaux dans le secteur des technologies de la construction, l’entrée de nouvelles entreprises de construction de ce pays pourrait être une belle opportunité pour le secteur immobilier en pleine croissance du Cambodge. En effet, ce secteur souffre parfois de normes de construction et de technologies médiocres. Les Britanniques sont réputés pour la construction d’infrastructures de haute qualité intégrant des technologies de construction avancées.

La Chambre de commerce britannique du Cambodge (BritCham Cambodia) compte parmi ses membres 78 sociétés affiliées au Royaume-Uni, dont quelques-unes dans les secteurs de la construction et de l’immobilier.

Avec www.realestate.com.kh

Haut de page