Tradition : Début de la fête religieuse Kan Ben

Lok Chumteav Khieu Tep Rainsy Kanharith, épouse du ministre de l’information Khieu Kanharith et présidente honoraire de l’Association des femmes pour la paix et le développement du ministère de l’Information, accompagnée des responsables du ministère, célébrait aujourd’hui le premier jour de  Kan Ben.

Lok Chumteav Khieu Tep Rainsy Kanharith, présidente honoraire de l'Association des femmes pour la paix et le développement du ministère de l'Information (au premier plan)
Lok Chumteav Khieu Tep Rainsy Kanharith, présidente honoraire de l’Association des femmes pour la paix et le développement du ministère de l’Information (au premier plan)

Le festival Kan Ben durera 14 jours. Cette première journée était célébrée à la pagode North Chen Damdek à Sangkat Sras Chak, Khan Daun Penh, Phnom Penh cet après-midi.

Début de la fête religieuse Kan Ben
Début de la fête religieuse Kan Ben

Cette fête religieuse est la période de l’année durant laquelle les Cambodgiens se rendent à la pagode pour proposer des offrandes aux bonzes qui les transmettront ensuite, croient-ils, aux esprits de leurs ancêtres.

Kan Ben fait partie de la fête de Pchum Ben, fête traditionnelle des morts que célèbrent presque tous les Cambodgiens vers le quinzième jour après le Kan Ben qui commence du 1er jour au 14ème jour de la lune décroissante du mois de Photorobot du calendrier lunaire.

Photographies : Khem Sovannara – AKP

Haut de page