Siem Reap : 50 millions $ pour traiter les eaux usées

La Banque mondiale a accepté mardi de prêter 50 millions de dollars au Cambodge pour des projets de développement à Siem Reap.

Siem Reap : 50 millions $ pour traiter les eaux usées
Siem Reap : 50 millions $ pour traiter les eaux usées

20 millions seront consacrés aux réseaux de collecte des eaux usées et empêcher les inondations dans la ville.

Une réunion de consultation sur le développement des réseaux de collecte des eaux usées a eu lieu mardi à Siem Reap avec la participation de Tea Seiha, vice-gouverneur de la province de Siem Reap, Ken Ratha, directeur général adjoint des travaux publics et des transports, des représentants du Groupe de la Banque mondiale, des conseiller technique de SUEZ et de l’Autorité Apsara.

Ken Ratha a déclaré que le plan de développement de ce système avait été étudié par les conseillers de SUEZ et avec le soutien financier du programme CDFA – City Development Initiative For Asia. Ce programme vise à proposer des solutions durables pour la gestion des eaux usées.

Selon Ken Ratha, la ville Siem Reap rejette chaque jour 25 000 mètres cubes d’eaux usées, alors que la ville ne peut actuellement traiter que 8 000 mètres cubes par jour.

”…Cela nécessite un plus grand nombre de partenaires de développement pour gérer ce problème…’, a-t-il déclaré.

Haut de page