Santé : Décès du bienfaiteur Beat Richner

Beat Richner, le pédiatre suisse et violoncelliste réputé pour son travail exceptionnel auprès des enfants du Cambodge, est décédé à l’âge de 71 ans des suites d’une grave maladie. La fondation a annoncé son décès ce dimanche.

Beat Richner, le pédiatre suisse et violoncelliste
Beat Richner, le pédiatre suisse et violoncelliste

Originaire de Zurich, Richner, également connu sous le surnom de Beatocello, s’est installé à Phnom Penh en 1992, après la guerre civile. Il y a reconstruit l’hôpital pour enfants Kantha Bopha à la demande du roi Norodom Sihanouk.

Cambodge

Richner s’était d’abord rendu au Cambodge en 1974. Il était envoyé par la Croix-Rouge suisse pour travailler à l’hôpital pour enfants Kantha Bopha à Phnom Penh. Celui-ci avait été créé par l’ancien roi Norodom Sihanouk en 1962 après la mort de l’une de ses filles, Kantha Bopha, des suites d’une leucémie.

Le pédiatre suisse a été contraint de partir lorsque les Khmers rouges ont pris le pouvoir en 1975.

Il a été invité ensuite au Cambodge à la fin de 1991 et a déménagé à Phnom Penh en 1992. Il a reconstruit l’hôpital Kantha Bopha. L’hôpital a rouvert ses portes à la fin de 1992.

Khanta Bopha a cinq hôpitaux à présent, et traite entre 1500 et 2000 enfants chaque jour à Phnom Penh
Khanta Bopha a cinq hôpitaux à présent, et traite entre 1500 et 2000 enfants chaque jour à Phnom Penh

Depuis, plusieurs autres institutions, telles que des maternités, ont été construites à Phnom Penh et à Siem Reap.

Bienfaiteur et humaniste, le médecin dévoué a sauvé la vie de centaines de milliers d’enfants au Cambodge. Durant les 27 dernières années de sa vie, le médecin violoncelliste a ouvert cinq hôpitaux qu’il a financés en donnant des concerts de bienfaisance.

Maladie

Richner n’était plus en mesure de travailler en tant que directeur des hôpitaux, mais la fondation a déclaré qu’il y a plusieurs années, il avait convenu d’une stratégie qui permettrait de poursuivre son travail. En raison de sa grave maladie, le Dr Richner s’était vu contraint en mars 2017 de confier la direction des hôpitaux à son suppléant Peter Studer.

En mars 2016, il a été élevé au rang de conseiller du Ministère de la santé du Cambodge au même titre qu’un secrétaire d’Etat. Par la voix de son Premier Ministre Hun Sen, le gouvernement cambodgien a ainsi fait l’éloge du travail exceptionnel accompli par le Dr Beat Richner.

Aujourd’hui, ses hôpitaux comptent 2500 collaborateurs et disposent du statut de clinique universitaire. Ils soignent gratuitement 80% des enfants malades du pays. Sa fondation Kantha Bopha est financée principalement par des dons et des subventions du gouvernement cambodgien qui alloue 2$ à ses hôpitaux par entrée au parc archéologique d’Angkor Wat.

Distinctions

Les universités de Lausanne et de Zurich ont attribué à Beat Richner le titre de docteur honoris causa. «Beatocello» a reçu d’autres distinctions. En 2003, les téléspectateurs de la télévision publique alémanique l’ont élu Suisse de l’année lors des «Swiss Awards».

Le docteur Richner donnait régulièrement des concerts en Suisse et au Cambodge pour présenter son travail au Cambodge et recueillir des fonds.

Contenus sponsorisés

BRED BANK CAMBODIA : le Package Platinum

BRED BANK CAMBODIA : le Package Platinum

Dans le but de diversifier son offre et de répondre aux attentes des clients les plus exigeants, BRED Bank Cambodia propose aujourd’hui une offre flexible...

Haut de page