Kampong Chhnang : Vers la fin des villages flottants

D’après un communiqué des autorités provinciales de Kampong Chhnang du 24 septembre, les communautés vivant dans des maisons flottantes autour de Kampong Chhnang devront déménager pour aller vivre sur la terre ferme. Les terrains seront fournis par les autorités provinciales. La relocalisation aura lieu à partir du 1er octobre 2018.

Kampong Chhnang : Vers la fin des villages flottants
Kampong Chhnang : Vers la fin des villages flottants. Photographie Paul Williams (cc)

La raison officielle concernant cette mesure est d’ordre environnemental, indiquent les autorités. Cela fait partie de la mise en œuvre du plan quinquennal de la province. Ce plan envisage de supprimer toutes les maisons flottantes des districts de Chong Tong, Boribo, Koh Thuc, Peam Chak, Chakryi, Seab et Tesach.

Les habitants doivent être relogés sur un site de la commune de Svay Chrum, dans le district de Roach. Cependant, le vice-gouverneur a déclaré que la mise en œuvre commencerait progressivement. Les maisons flottantes devaient être déplacées en 2019. Mais, en raison de la situation des eaux favorable, les maisons seront déplacées cette année.

À Kampong Chhnang, plus de 3 000 familles vivent sur le lac. Les autorités provinciales demanderont au gouvernement environ 40 hectares de terres pour la réinstallation.

Haut de page