Gouvernement : Session inaugurale de l’Assemblée nationale pour la sixième législature

Sa Majesté Preah Bat Samdech Preah Boromneath Norodom Sihamoni, Roi du Cambodge, présidait ce mercredi 05 septembre la session inaugurale de l’Assemblée nationale (AN) pour la sixième législature.

Sa Majesté Preah Bat Samdech Preah Boromneath Norodom Sihamoni, Roi du Cambodge, présidait ce mercredi 05 septembre au matin la session inaugurale de l’Assemblée nationale
Sa Majesté Preah Bat Samdech Preah Boromneath Norodom Sihamoni, Roi du Cambodge, présidait ce mercredi 05 septembre au matin la session inaugurale de l’Assemblée nationale

En sus des 125 nouveaux députés élus, de nombreux membres du corps diplomatique, des hauts-fonctionnaires, responsables d’ONG et personnalités invitées assistaient à cette session.

Le secrétaire général de l’Assemblée nationale, Leng Penglong, a signalé avant L’ouverture de la session que les ambassadeurs de l’Europe et des USA étaient invités mais qu’ils n’avaient pas répondu à l’invitation.

Discours

Durant son discours, Sa Majesté le Roi a félicité les députés nouvellement élus et exprimé son optimisme quant à la réussite de cette nouvelle législature. ”…J’espère que que l’AN de cette sixième législature accomplira ses tâches avec succès pour les intérêts suprêmes de la nation et du peuple…”, a-t-il déclaré.

Sa Majesté Preah Bat Samdech Preah Boromneath Norodom Sihamoni, Roi du Cambodge
Sa Majesté Preah Bat Samdech Preah Boromneath Norodom Sihamoni, Roi du Cambodge

Le souverain a, en outre, indiqué qu’il souhaitait plus de solidarité nationale à travers plus d’esprit d’unité nationale.

Il a également mentionné le chemin effectué par le Cambodge, partant d’une ”…nation divisée et morcelée pour devenir un pays prospère, stable et démocratique…”.

Sa Majesté le Roi a également fait part de son souhait de voir le royaume évoluer vers un pays au développement durable au sein duquel les citoyens pourront s’épanouir grâce à une croissance économique pérenne.

Serment

Les nouveaux députés ont prêté serment cet après-midi au Palais de la Paix. Ils ont ensuite, comme le veut la procédure, validé le mandat de chaque membre, et adopté le règlement intérieur de l’AN pour ce sixième mandat.

Les membres de l’Assemblée nationale du Cambodge ont dû ensuite se rendre au Palais Royal pour prêter serment d’allégeance devant le souverain, qui est aussi le Patriarche Suprême du Bouddhisme et du Deva de Swedachhatr (Dieu du Parapluie Blanc).

Le contenu du Serment d’allégeance est un texte au travers duquel les députés s’engagent à servir le peuple, défendre l’intégrité territoriale du royaume, à éviter l’ingérence, et à respecter la déclaration des droits de l’homme, entre autres.

La structure de l’Assemblée nationale et du nouveau gouvernement sera décidée jeudi 06 septembre.

Lors des législatives du 29 juillet dernier, auxquelles ont participé 20 Partis politiques, le Parti du Peuple Cambodgien (PPC), parti au pouvoir, a remporté tous les 125 sièges à l’AN.

Parmi les nouveaux députés élus, il y a 19 femmes. Le plus âgé des députés a 84 ans, tandis que le plus jeune en a seulement 32.

Photographies AKP

Haut de page