Chine : Réplique d’Angkor Wat à Nanning

Une réplique chinoise d’Angkor Wat, construite dans la ville de Nanning à l’occasion de l’exposition annuelle Chine-Asean, a attiré les foudres de nombreux Cambodgiens sur les réseaux sociaux. Ces derniers estiment que cette initiative porte atteinte à leur dignité et à leur patrimoine.

Le parc a été créé avant l’exposition annuelle Chine-Asean en partie pour souligner davantage le récent renforcement des relations sino-cambodgiennes.

 Réplique d'Angkor Wat à Nanning
Réplique d’Angkor Wat à Nanning

Il s’agit d’une nouvelle attraction touristique appelée «Amazing Angkor». L’architecture du temple historique le plus connu du Cambodge a été reproduite en plastique…

Attraction intégrée dans le nouveau parc à thème Fantawild «Asian Legend» de Nanning, qui a été construit pour présenter dix pays de l’Asie, la réplique d’Angkor Wat n’est pas la seule : les touristes peuvent aussi voir des répliques du Grand Palais de Thaïlande et de l’église paroissiale Santo Tomas de Villanueva, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Selon le communiqué de presse du parc, des responsables du Cambodge, de Malaisie, de Thaïlande et du Laos auraient assisté à l’ouverture du nouveau parc à thème le mois dernier.

Selon Kerya Chau Sun, porte-parole de l’Autorité cambodgienne d’Apsara, son organisation n’a pas eu connaissance de la réplique du temple avant d’en avoir entendu parler aux informations locales.

Elle a ajouté qu’elle doutait fort que la réplique du parc à thème chinois ait un impact considérable sur le tourisme au Cambodge.

Haut de page