Opposition – Suon Rida : Nouvelle campagne pour libérer Kem Sokha

Les anciens membres de l’opposition lancent une campagne sur Facebook pour la libération de Kem Sokha, qui doit comparaître le 22 août devant la Cour suprême pour une audience concernant une éventuelle remise en liberté sous caution.

Dénommée White Sunday Campaign – Campagne du Dimanche Blanc, les anciens responsables de l’opposition appellent le public à publier des photos d’eux sur Facebook tous les dimanches en portant des vêtements blancs, une façon symbolique de faire pression en vue de demander la libération du leader politique emprisonné.

Nouvelle campagne pour libérer Kem Sokha
Nouvelle campagne pour libérer Kem Sokha – photographie Hing Soksan

La campagne a été lancée par Suon Rida et Hing Soksan, qui annoncent également souhaiter que d’autres prisonniers soient libérés : deux journalistes de RFA emprisonnés, le militant des terres Tep Vanny et d’autres membres du CNRP.

“…La détention de Kem Sokha est injuste et illégale…Nous voulons la justice et la liberté pour Sokha… Nous voulons également attirer l’attention de la communauté internationale…”, a écrit M. Rida.

Le directeur du centre cambodgien pour les médias indépendants, Pa Nguon Teang , a été l’un des premiers à publier un article sur la nouvelle campagne, en joignant une photo de lui habillé en blanc avec le message: “White Sunday, Libérez les prisonniers politiques au Cambodge “.

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur, le général Khieu Sopheak, a qualifié  la campagne d’inutile et susceptible de conduire à refuser la libération sous caution.

Haut de page