Inondations : Inquiétudes à Stung Treng

Plus de 1000 familles de la province du Cambodge Stung Treng sont confrontés à de sérieuses difficultés après les récentes fortes pluies qui ont provoqué des inondations dans plusieurs villages de la province.

Pey Mey, un résident de la commune de Talat dans le district de Sesan, a déclaré que que la rivière Sesan avait débordé pour la troisième fois depuis juillet.  Les  familles de cinq villages de la commune ont dû être évacuées vers les hauteurs.

Après une semaine de vie dans un village de tentes au-dessus des zones inondées, alors que la pluie ne cesse de tomber, ces familles sont maintenant face à une pénurie de nourriture et d’eau potable et se plaignent des conditions d’hygiène.

la commune de Talat dans le district de Sesan
La Commune de Talat dans le district de Sesan

“…La zone surélevée est située dans la jungle et on ne sait pas encore si elle restera à l’abri des inondations…”, a ajouté Pey Mey.

Les rizières et les plantations des villageois ont été inondées pendant environ une semaine, a-t-il dit, ajoutant que les cultures avaient probablement été détruites.

Certains villageois ont blâmé le grand barrage hydroélectrique Sesan 2 qui a commencé à produire de l’électricité en novembre dernier.

Leang Bunleap, le directeur exécutif du réseau de protection Rivers 3S, a déclaré que si la pluie continue, les inondations de la rivière à Stung Treng seraient aggravée par les déversements du réservoir de Sesan 2 et ceux des barrages en amont dans le Vietnam voisin.

“…La situation peut s’aggraver avec le niveau d’eau des barrages hydroélectriques … celui-ci augmentera lorsque les vannes seront ouvertes…”, a-t-il déclaré.

Keo Vy, le porte-parole du Comité national du Cambodge pour la gestion des catastrophes, a récemment déclaré aux médias locaux qu’au moins 18 personnes avaient été tuées et plus de 40.000 familles touchées par les inondations depuis fin Juillet.

Copyright © 1998-2016, RFA
Haut de page