Grâce royale pour 14 membres du CNRP

Le roi Norodom Sihamoni a accordé lundi la grâce royale à 14 anciens membres du CNRP.

Parmi les 14 prisonniers, figure Meach Sovannara. Ce dernier est l’ancien chef du département de l’information du CNRP.

Grâce royale pour 14 membres du CNRP
Grâce royale pour 14 membres du CNRP

Ces membres du CNRP étaient emprisonnés depuis trois ans après avoir été reconnus coupable d’avoir mené une insurrection après un affrontement violent entre des partisans et les gardes de sécurité du district de Daun Penh au Parc de la liberté, le 15 juillet 2014.

L’affrontement s’est produit lorsque les autorités ont pris des mesures pour empêcher les partisans de l’opposition de protester contre la réouverture du parc.

Freedom Park avait été fermé à la suite des manifestations appelant à une réélection après le scrutin national de 2013.

M. Sovannara a été condamné à vingt ans de prison. Les autres purgeaint des peines de sept à vingt ans.

Le Premier ministre Hun Sen a déclaré jeudi dernier qu’il chercherait à obtenir la grâce royale pour plusieurs anciens membres du CNRP emprisonnés, mais que cela n’avait rien à voir avec la pression de la communauté internationale.

Haut de page