Gastronomie : Espoir cambodgien au concours Asie des Jeunes talents Escoffier

Les 4, 5 et 6 septembre prochain aura lieu, à Hong Kong, la finale asiatique du concours des Jeunes talents Auguste Escoffier.

Cette compétition est réservée aux chefs de moins de 25 ans. C’est l’une des épreuves culinaires les plus importantes en Asie.  Cette année, le Cambodge y sera représenté pour la première fois.

La délégation cambodgienne a été inaugurée au début de l’année par Robert Fontana, ancien président des Disciples Escoffier en Asie. Cette délégation locale a pour président Richard Gillet et pour vice-président le chef Luu Meng.

Les gagnants des sélections nationales du Concours des Jeunes talents Escoffier, en Chine, à Hong Kong, Macao, Singapour, en Corée du Sud, Thaïlande, aux Philippines et Vietnam et maintenant au Cambodge, participeront à la finale.

Lat Sreypov, 25 ans, originaire de Kampong Cham
Lat Sreypov, 25 ans, originaire de Kampong Cham

Le Royaume présentera comme candidate Lat Sreypov, diplômée en management en hôtellerie et restauration de l’Université Norton. Elle travaille aujourd’hui pour l’Hôtel Sofitel de Phnom Penh comme Junior demi-chef de partie. Originaire de Kampong Cham, la jeune fille de 25 ans a remporté en mai dernier le premier concours des Jeunes talents Escoffier au Cambodge.

Lat Sreypov, gagnante du premier concours des jeunes talents Escoffier au Cambodge
Lat Sreypov, gagnante du premier concours des jeunes talents Escoffier au Cambodge

Pour cette prestigieuse compétition, dans un délai de trois heures seulement, assistée d’un commis de cuisine, elle devra préparer un unique plat unique pour huit personnes. Le plat en question est un saumon sauce Genevoise accompagné de trois garnitures.

Pour jury :  les chefs Michel Portos et Patrick Jeffroy, deux étoiles au guide Michelin, Serge Granger, Meilleur ouvrier de France chocolatier 1993, Didier Corlou, chef spécialiste des épices, Maxime Michelot, chef pâtissier et enfin Hilda Chan.

Les Disciples d’Escoffier est une association fondée en France en 1954 par un ancien chef de cuisine d’Auguste Escoffier. Elle favorise l’excellence et l’innovation dans la gastronomie ainsi que la transmission des connaissances à la prochaine génération de chefs.

Le réseau des Disciples Escoffier International (DEI) est composé de 25 000 chefs dans 26 pays.

Par Adèle Tanguy. Photographies Christophe Gargiulo

Haut de page