Enseignement : L’examen de fin d’études en douceur

Le Ministre de l’Education, de la Jeunesse et des Sports, Hang Chuon a déclaré que l’examen national cambodgien de 12ème année s’était déroulé dans les meilleures conditions. Pour consulter la totalité de l’album photographique, cliquer ici…

Examen de Fin Etudes Secondaires à Phnom Penh 2018
Examen de Fin Etudes Secondaires à Phnom Penh 2018

”…Pas de corruption ni de triche depuis le début de l’examen jusqu’à la publication des résultats…”, a déclaré lundi le ministre lors du déroulement de l’examen national au lycée Sisowath.

“..Après des années, la préparation de l’examen s’est améliorée, nous avons beaucoup travaillé  avec l’Unité anti-corruption (ACU), l’Union des fédérations de jeunesse du Cambodge (UYFC) et les autorités provinciales et municipales…et le résultat aujourd’hui est satisfaisant…”, a ajouté le ministre.

M. Choun Naron a également précisé que le processus d’examen continuera à s’améliorer dans les années à venir : “…Je ne sais pas quel sera mon prochain poste, mais si je suis toujours ministre de l’éducation, je continuerai à réformer le système…”.

Dans un communiqué publié hier, le ministère a indiqué que quelques étudiants sont tombés malades : “…Au milieu des épreuves, des étudiants ont eu des vertiges et d’autres ont vomi…64 d’entre eux au total ont eu quelques problèmes de santé mais rien de grave…”.

Le ministère a indiqué que 115 268 étudiants étaient présents pour l’examen. Il y avait 1 899 absents. Quatre observateurs et sept étudiants ont été sanctionnés pour avoir amené leur téléphone portable dans une salle d’examen.

Ouk Chayvy, directeur de l’Association cambodgienne des enseignants indépendants, a déclaré hier qu’il n’y avait pas eu de problèmes majeurs dans le processus d’examen.

Photographies par Adèle Tanguy. Pour consulter la totalité de l’album photographique, cliquer ici…

Haut de page