Economie : +14% d’investissements directs étrangers mais déclin du textile

Le rapport semestriel de la Banque nationale du Cambodge (BNC), publié la semaine dernière, indique que le total des investissements directs étrangers (IDE) au Cambodge s’élevait à 1,32 milliard de dollars au premier semestre de 2018, une hausse de 14% par rapport à la même période de l’année dernière.

Le secteur immobilier du Cambodge reste, sans surprise, attractif pour les investisseurs étrangers
Le secteur immobilier du Cambodge reste, sans surprise, attractif pour les investisseurs étrangers

Ces bons résultats s’expliquent par une forte attractivité des secteurs financiers et immobiliers qui pallient à un relatif déclin des investissements classiques vers l’agriculture et le textile.

La baisse des IDE dans le secteur de l’habillement n’est pas une bonne nouvelle, mais ce n’est pas une surprise car le secteur atteint son seuil de saturation et doit supporter des coûts de production plus élevés qu’auparavant, indique le rapport de la BNC.

“…Les secteurs bancaire et immobilier ont enregistré un fort afflux de capitaux étrangers, tandis que les secteurs industriel et agricole ont connu une baisse…”, indique le rapport de la NBC, ajoutant qu’il y avait un afflux de capitaux dans les secteurs autres que le vêtement, comme l’assemblage et la fabrication électronique. Ce dernier point est une bonne nouvelle car cela reflète l’amorce d’une diversification du secteur industriel du Cambodge.

Le secteur immobilier du Cambodge reste, sans surprise, attractif pour les investisseurs étrangers – principalement la Chine continentale, Hong Kong, Singapour, Taïwan, la Corée et la Malaisie, selon le rapport.

Le document précise également ajouté que d’autres pays qui dépendent de la fabrication de vêtements et de chaussures au cours de la période initiale de développement de leurs économies étaient également confrontés à une situation similaire, mais se sont progressivement tournés vers des industries plus avancées pour soutenir leur croissance.

En 2015, le gouvernement a élaboré une politique de développement industriel sur dix ans qui définit des stratégies visant à étendre la base industrielle étroite du pays au-delà des vêtements et du riz. L’objectif de cette politique est d’attirer plus d’investissements directs étrangers.

Contenus sponsorisés

BRED BANK CAMBODIA : le Package Platinum

BRED BANK CAMBODIA : le Package Platinum

Dans le but de diversifier son offre et de répondre aux attentes des clients les plus exigeants, BRED Bank Cambodia propose aujourd’hui une offre flexible...

Haut de page