Amnistie pour Sourn Serey Ratha, président du Parti pour le Pouvoir Khmer

Le roi Norodom Sihamoni a accordé une amnistie pour libérer ce soir le président du Parti pour le Pouvoir Khmer, Sourn Serey Ratha. L’amnistie a été, comme les précédentes, proposée par le Premier ministre Hun Sen.

e président du Parti pour le Pouvoir Khmer, Sourn Serey Ratha
e président du Parti pour le Pouvoir Khmer, Sourn Serey Ratha

Ratha avait été condamné à cinq ans d’emprisonnement pour avoir ”insulté les dirigeants militaires du pays”.

Il avait été arrêté le 13 août 2017, et inculpé  pour avoir déclaré sur Facebook : “…Le résultat de la guerre avec le Laos est le même que la guerre avec la Thaïlande ! Seuls les soldats khmers de bas rang sont morts, alors que les dirigeants reçoivent le mérite et restent en sécurité…”, avait écrit le leader politique sur Facebook.

Haut de page