30 Cambodgiens déportés des US arrivent dans le royaume

Trente Cambodgiens qui vivaient aux États-Unis sont arrivés au Cambodge après avoir été déportés en vertu d’une loi américaine autorisant le rapatriement d’immigrants qui ne sont pas devenus citoyens américains, et qui ont commis des crimes sur le sol américain.

Arrivée de déportés en avril dernier
Arrivée de déportés en avril dernier

Arrivé mercredi, ce groupe est le dernier à avoir été envoyé au Cambodge en vertu d’un accord bilatéral datant de 2002.

Dans le cadre de cet accord, plus de 500 autres Cambodgiens ont déjà été rapatriés.

Le programme est largement controversé car il brise les familles. Dans la plupart des cas, les rapatriés n’ont jamais vécu au Cambodge.

Ces derniers sont en majorité nés de parents réfugiés ayant fui dans des camps en Thaïlande pour échapper au régime génocidaire des Khmers rouges.

Le Cambodge, qui entretient des relations ”moi non plus” avec les États-Unis, a suspendu de manière informelle le programme en 2017.  Mais, celui-ci a été remis en route cette année.

One Comment
Haut de page