Tribunal : Sam Rainsy convoqué pour outrage à Sa Majesté le Roi

Le procureur adjoint du tribunal municipal de Phnom Penh, Sieng Sok, a convoqué aujourd’hui l’ancien dirigeant du parti d’opposition Sam Rainsy pour éclaircir l’affaire d’outrage à Sa Majesté le Roi, conformément à l’ordonnance rendue le 19 juin 2018.

L'ancien dirigeant du parti d'opposition Sam Rainsy convoqué pour éclaircir l'affaire d'outrage à Sa Majesté le Roi
L’ancien dirigeant du parti d’opposition Sam Rainsy convoqué pour éclaircir l’affaire d’outrage à Sa Majesté le Roi

Le ministre de la Justice Ang Vong Vathana a ordonné au tribunal municipal d’intenter une action en justice contre Sam Rainsy pour avoir indiqué qu’un message du roi était un faux, ”…ce qui est largement considéré comme une insulte…”, selon le ministre. Sam Rainsy avait écrit sur Facebook le 6 juin 2018: «La lettre du roi exhortant les Cambodgiens à aller voter est une contrefaçon ou une lettre fabriquée sous la contrainte, donc légalement sans valeur».

Sa Majesté le Roi Norodom Sihamoni, Roi du Cambodge, avait appelé tous les citoyens à exercer leurs droits en votant à l’élection de l’Assemblée nationale, lettre royale datée du 18 mai 2018, dont le souverain avait ensuite confirmé l’authenticité.

Haut de page