Transports : Le service public de bus étendu à l’extérieur de Phnom Penh

La Municipalité de Phnom Penh envisage d’étendre le service de bus public à l’extérieur de la capitale, en particulier dans les zones à forte concentration d’usines afin que les ouvriers puissent avoir accès à ce service de transport public.

Le service public de bus étendu à l’extérieur de Phnom Penh
Le service public de bus étendu à l’extérieur de Phnom Penh

”…Le gouverneur de Phnom Penh, Khuon Sreng, étudie actuellement la possibilité de relier les lignes de bus aux zones industrielles de la ville de Takmao (province de Kandal) et à d’autres régions pour faciliter le déplacement des ouvriers qui travaillent en dehors de la capitale…”, a déclaré ce matin le Premier ministre Hun Sen alors qu’il rendait visite aux ouvriers et employés de 18 usines et entreprises dans le district d’Ang Snuol, province de Kandal.

Officiellement lancé en 2014, le service public de bus de Phnom Penh compte maintenant huit lignes avec 157 bus, desservant 20.000 passagers par jour en moyenne. Le billet de bus coûte 1.500 riels (environ 0,37 dollars américains), il est gratuit pour les handicapés, les bonzes, les personnes âgées, les jeunes enfants et les élèves/étudiants. Les ouvriers peuvent voyager en bus public gratuitement pendant deux ans, du 20 août 2017 au 20 août 2019.

AKP Phnom Penh, juillet 2018 —

Haut de page