Transports : Éducation à la sécurité routière pour les scolaires

Le ministère des Travaux publics et des Transports (MTPT), l’Agence coréenne pour la coopération internationale (KOICA) et la société Hyundai Camko Motor ont organisé le 29 juin une « Journée de sensibilisation sur la sécurité routière pour les enfants du Cambodge » à l’école primaire Kolap 1, à Phnom Penh.

Les élèves de l’école primaire Kolap 1 portent des casques et tiennent des éventails remis par la KOICA et la société Hyundai Camko Motor dans le cadre de la campagne de sécurité routière pour les enfants du Cambodge le 29 juin. (Photo : KOICA)
Les élèves de l’école primaire Kolap 1 portent des casques et tiennent des éventails remis par la KOICA et la société Hyundai Camko Motor dans le cadre de la campagne de sécurité routière pour les enfants du Cambodge le 29 juin. (Photo : KOICA)

Mme Min Manavy, secrétaire d’Etat au MTPT ; Jeong Yun Gil, directeur du bureau de la KOICA au Cambodge ; et Brian Ko, directeur exécutif de Hyundai Camko Motor, présidaient l’événement. Dans le cadre de cette journée, la KOICA et Hyundai Camko Motor ont distribué 894 casques, 10.000 autocollants réfléchissants aux écoliers.

L’événement a pour objectif de promouvoir la sensibilisation à la sécurité routière auprès des enfants, qui sont les plus vulnérables aux accidents de la route. Jeong Yeon Gil a souligné que la KOICA soutiendra continuellement cet effort d’éducation et de prévention auprès des établissements scolaires. D’après Mme Min Manavy, secrétaire générale du Comité national de la sécurité routière, en 2017, 75% des morts causés par les accidents de la route étaient des motocyclistes, et plus de 75% d’entre eux ne portaient pas de casque. Parmi les cas mortels, les enfants de moins de 15 ans représentaient 7%, et 12% étaient des écoliers. Les causes les plus fréquentes des accidents de la route au Cambodge restent la vitesse excessive, la conduite en état d’ivresse, la somnolence au volant, le mauvais état des véhicules et les infractions au code de la route.
Avec AKP Phnom Penh, juin 2018 —

Haut de page