Stung Treng : Inondations, les évacuations se poursuivent

Les autorités provinciales de Stung Treng ont évacué 1 289 familles, soit environ 5 000 personnes, résidant dans quatre communes le long de la rivière Sekong, suite à l’effondrement du barrage Se-Pian Se Nam Noi qui a fait 19 morts et des centaines de disparus au Laos.

Le niveau d'eau de la rivière Sekong est maintenant à 11,50 mètres et les autorités provinciales de Stung Treng évacuent les habitants qui vivent le long de la rivière
Le niveau d’eau de la rivière Sekong est maintenant à 11,50 mètres et les autorités provinciales de Stung Treng évacuent les habitants qui vivent le long de la rivière

Mardi soir, policiers et officiels de la province ont commencé à évacuer plus de 500 familles en raison des alertes du Ministère des Ressources en Eau et de la Météorologie qui prévoient de nouvelles montées des eaux. Keo Vy, porte-parole du Comité national pour la gestion des catastrophes, a déclaré hier que 557 familles de quatre communes du district de Siem Pang ont été évacuées.

“…Le niveau d’eau de la rivière Sekong est maintenant à 11,50 mètres et les autorités provinciales de Stung Treng évacuent les habitants qui vivent le long de la rivière…Les autorités locales ont commencé à les évacuer mardi soir, des soldats sont venus aider à transporter ces villageois vers des zones plus sûres…” a déclaré M. Vy.

Kam Pit, chef d’état-major de l’unité frontalière de l’ARC, a déclaré hier à la presse locale que la plupart des familles vivant dans la région étaient des militaires et qu’elles étaient prêtes à aider leurs voisins. “…Les soldats provinciaux sont venus des zones frontalières et ont aidé au transport des évacués”, a déclaré M. Pit. “La plupart d’entre eux sont des soldats et des membres des forces armées et leurs familles vivent le long de la frontière…”

 

 

Haut de page