Sam Sophorn : Gastronomie et Fête nationale au Raffles de Siem Reap

Une belle rencontre que celle de Sam Sophorn, cuisinier passionné officiant au Raffles de Siem Reap, et à qui revient la délicate mission de préparer un repas français pas comme les autres. C’est en effet lui qui sera derrière les fourneaux pour réaliser le menu du 15 juillet, célébrant par la gastronomie le 229ème anniversaire de la prise de la Bastille.

Sam Sophorn, cuisinier passionné officiant au Raffles de Siem Reap
Sam Sophorn, cuisinier passionné officiant au Raffles de Siem Reap

L’occasion pour ce cuisinier passionné de démontrer l’étendue de ses talents, lui qui se révèle tout aussi à l’aise dans la confection de plats khmers, internationaux et français. Une gastronomie française qu’il a eu l’occasion d’étudier à Lyon à l’institut Paul Bocuse, et qu’il affectionne particulièrement, la considérant comme l’une des meilleures, mais aussi comme l’une des plus exigeantes. Et de gastronomie française il sera bien entendu question pour ce 15 juillet, avec un buffet 100% hexagonal qui permettra de déguster un délicieux coq au vin, accompagné, entre autres, de terrines, d’une salade niçoise et de tomme de Savoie. La Maison Castel, le Mas de Daumas Gassac et Sombai, partenaires de l’évènement, se chargeront quant à eux d’accorder ces mets avec une sélection de vins et spiritueux.

Un délicieux coq au vin, accompagné, entre autres, de terrines, d’une salade niçoise et de tomme de Savoie
Un délicieux coq au vin, accompagné, entre autres, de terrines, d’une salade niçoise et de tomme de Savoie

Dévotion pour l’art culinaire
Originaire de la province de Kampong Speu, ce chef de 37 ans, qui a évolué dans les meilleurs établissements de Siem Reap, exerce ses talents depuis un an au prestigieux Raffles Grand Hôtel d’Angkor, aux côtés de la cheffe Angela Brown. Celui pour qui le principal passe-temps consiste à se plonger dans les livres de recettes pour y puiser son inspiration accorde aussi une grande importance à l’enseignement, que ce soit au sein d’écoles de cuisine telles que Sala Baï ou Paul Dubrule, mais aussi lors de rassemblements familiaux ou communautaires.

Sam Sophorn, cuisinier passionné officiant au Raffles de Siem Reap
Sam Sophorn, cuisinier passionné officiant au Raffles de Siem Reap

Les yeux de ce chef discret et souriant pétillent dès que l’on aborde les sujets culinaires, et notamment les recettes qu’il affectionne le plus, le pâté de campagne, le traditionnel lok lak ou, plus surprenant, le hamburger, dont les clients semblent particulièrement apprécier sa version. Les convives du repas du 15 juillet pourront juger par eux-mêmes des talents de Sam Sophorn, et peuvent d’ores et déjà réserver leurs places pour cette journée festive auprès du Raffles, de la Maison Sirivan et du Sister Srey Café, au tarif de 22$ pour les adultes et de 11,5$ pour les enfants de moins de 12 ans.

Texte et photographie par Rémi Abad

Haut de page