Projet Manusastra : Formations francophones au Cambodge

Ce 5 juillet, les partenaires et les étudiants du projet Manusastra célèbrent l’ouverture de l’Université des moussons 2018 et le lancement de l’appel à candidatures pour le Master 2018/2019.

Projet Manusastra : Formations francophones en sciences humaines au Cambodge
Projet Manusastra : Formations francophones en sciences humaines au Cambodge

Le Projet Manusastra a pour but de renforcer la formation et la recherche en sciences humaines (Archéologie, Histoire, Histoire de l’Art, Ethnologie, Epigraphie et Linguistique) au Laos, au Cambodge et dans l’ensemble des pays d’Asie du Sud-Est. En renforçant le niveau de Licence, en créant un cursus de Master ainsi qu’une équipe de recherche régionale, il cherche à installer une culture de la recherche qui contribuerait au développement de l’enseignement universitaire et de personnes ressources capables de penser les enjeux liés au développement de ces pays.

Initialement porté par l’Université Royale des Beaux-Arts (URBA) du Cambodge et l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO), ce projet associe depuis cette année d’autres établissements d’enseignement supérieur cambodgiens : l’Université Royale de Phnom Penh (URPP) et l’Institut National de l’Education (INE).

L’Université des moussons est une formation intense pendant les trois mois de vacances (juillet à septembre). Les étudiants ayant suivi l’Université des moussons pendant trois années obtiennent en plus de leur diplôme cambodgien délivré par leur établissement (URBA, URPP et INE), un diplôme français délivré par l’INALCO. Le Master Recherche de l’INALCO délocalisée à l’URBA constitue la suite logique de l’Université des moussons. La formation se déroule quant à elle sur deux ans.

Ce projet associe plusieurs partenaires français, cambodgiens et de la région sud-est asiatique. Pour la partie cambodgienne, il s’agit de l’Université Royale des Beaux-Arts (URBA), l’Université Royale de Phnom Penh (URPP), l’Institut National de l’Education (INE), avec le soutien du Ministère de la Culture et des Beaux-arts et du Ministère de l’Education, de la Jeunesse et des Sports.Dans la région, l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) et l’Université Nationale du Laos (UNL). En France, les partenaires sont l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO), l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), l’UMR Structure et Dynamique des Langues (SeDyL), l’Ecole Française d’Extrême-Orient (EFEO) et l’UMR Centre d’Asie du Sud-Est (CASE)
Contacts
Joseph THACH, Responsable du projet : joseph.thach@inalco.fr
Claire TOVAR, coordinatrice du projet Manusastra au Cambodge : manusastra.sedyl@inalco.fr

 

Un Commentaire

Contenus sponsorisés

BRED BANK CAMBODIA : le Package Platinum

BRED BANK CAMBODIA : le Package Platinum

Dans le but de diversifier son offre et de répondre aux attentes des clients les plus exigeants, BRED Bank Cambodia propose aujourd’hui une offre flexible...

Haut de page