Premier ministre : Le développement de Phnom Penh pose des challenges…

Lors de l’ouverture du chantier de construction d’un autopont et d’un passage souterrain au rond-point de Chom Chao, à Phnom Penh, ce lundi matin, Le Premier ministre Hun Sen a déclaré que les principaux challenges auxquels fait face Phnom Penh demeurent les embouteillages, la gestion des déchets et les inondations saisonnières.

Le Premier ministre Hun Sèn Lors de l’ouverture du chantier de construction d’un autopont et d’un passage souterrain au rond-point de Chom Chao
Le Premier ministre Hun Sèn Lors de l’ouverture du chantier de construction d’un autopont et d’un passage souterrain au rond-point de Chom Chao

‘’…je suis vraiment heureux de voir les progrès de la capitale d’un jour à l’autre, d’une ville fantôme Phnom Penh est devenue une ville développée. Mais la capitale fait aussi face aux embouteillages, aux problèmes des égouts bouchés pendant la saison des pluies et à ceux concernant le traitement des déchets et ordures ménagères…’’, a-t-il souligné.

‘’…Après la libération du pays du régime génocidaire le 7 janvier 1979, la population du Cambodge n’était que d’environ cinq millions, mais maintenant le chiffre a atteint près de 16 millions, alors que le nombre de véhicules a dépassé deux millions…’’ a ajouté le chef du gouvernement royal, appelant également à plus de compréhension de la part de ses compatriotes.

‘’…Je suis fier des progrès et du développement de la capitale de Phnom Penh, mais je tiens à faire part de mes préoccupations face aux défis restants…je m’engage à ce que le gouvernement royal règle ces problèmes dans des délais raisonnables, nous engagerons les chantiers qu’il faut pour que Phnom Penh devienne une capitale accueillante et facile a vivre…’’,a-t-il conclu.
Avec C. Nika – AKP Phnom Penh, juin 2018 —

Haut de page