Immobilier : Améliorer les normes de sécurité sur les chantiers

Dans l’espoir de limiter les accidents encore trop nombreux sur les chantiers de construction, le ministère du Travail a annoncé lundi la création d’un comité national chargé d’améliorer les normes de sécurité sur les chantiers et de superviser le respect des normes de sécurité. Les membres du comité seront composés de représentants du gouvernement, de représentants syndicaux, de dirigeants d’entreprise et d’employés d’ONG.

Construction en cours dans Phnom Penh. Photographie Christophe Gargiulo
Construction en cours dans Phnom Penh. Photographie Christophe Gargiulo

L’année dernière, la Fédération syndicale des travailleurs du bâtiment et du bois a publié un rapport sur les normes de sécurité des chantiers de construction. Le rapport était basé sur une enquête menée auprès de plus de 1 000 travailleurs de la construction sur 48 sites de construction situés dans la capitale Phnom Penh. Le syndicat a constaté que 12% des répondants estimaient que leurs chantiers n’étaient pas sûrs et que les accidents étaient courants.

Environ 90% des travailleurs interrogés n’étaient pas au courant de l’existence de la Caisse nationale de sécurité sociale, responsable des frais médicaux des travailleurs en cas d’accident. 48% ont déclaré que les sites ne sont assez peu sécurisés, tandis que 40% des personnes interrogées ont déclaré que leur lieu de travail était sûr et relativement sans danger. Il y a environ 200 000 travailleurs de la construction dans le pays, selon les statistiques du ministère. Bon nombre d’entre eux sont des journaliers payés environ 7,50 dollars / jour.

Haut de page