Elections : Bureaux de vote sous surveillance armée

Le secrétaire général du Comité national des élections (CNE), Hel Sarat, a confirmé qu’il y aura trois gardes de sécurité avec une arme d’épaule et des munitions (30 cartouches) dans chaque bureau de vote ”…une surveillance armée pour protéger la sécurité et l’ordre lors des prochaines élections parlementaires…”, annonce-t-il.

Comité national des élections (CNE), Hel Sarat, a confirmé qu'il y aura 3 gardes de sécurité avec une arme d'épaule dans chaque bureau de vote
Comité national des élections (CNE), Hel Sarat, a confirmé qu’il y aura 3 gardes de sécurité avec une arme d’épaule dans chaque bureau de vote

Les trois gardes de sécurité porteront des uniformes CNE jusqu’à la fin de leurs fonctions. Dans son dernier communiqué, le CNE ”…s’efforce de prévenir toute tentative qui pourrait nuire ou entraver le processus électoral ; assurer une élection pacifique, neutre et libre ; et fournir des services de sécurité aux électeurs, aux partis politiques et aux candidats, ainsi qu’aux observateurs nationaux et internationaux…”, indique-t-il ajoutant que : ”…Afin de mener à bien le processus électoral, le CNE a demandé à la Commission électorale communale, aux autorités à tous les niveaux et à toutes les parties prenantes de respecter et mettre en œuvre les directives et procédures du CNE…”

Haut de page