Elections : 596 775 bulletins non valides

Le Comité national des élections (CNE) a déclaré lundi que près de 600 000 bulletins nuls avaient été déposés lors des élections nationales de dimanche. Lors des élections nationales de 2013, il y a eu 108 085 bulletins de vote nuls, soit 1,6% du total des suffrages exprimés. Selon les résultats préliminaires de 2018, le taux de participation était de 6 946 164, soit 82,17%, dont 596 775 étaient invalides, soit environ 9%.

Elections : 600 000 bulletins non valides
Elections : 600 000 bulletins non valides

“…Chaque pays a des bulletins de vote valides et invalides. C’est juste qu’au Cambodge, il y a eu plus de votes invalides que lors des élections précédentes. Cela peut refléter la volonté des électeurs, mais quoi qu’il en soit, nous ne pouvons pas interpréter car le vote est confidentiel…”, a déclaré le secrétaire général adjoint du CNE, Som Sorida.

Le porte-parole du Parti du peuple cambodgien (PPC), Sok Eysan, a déclaré que l’éducation des électeurs était à blâmer. “…Le niveau de connaissance des gens n’est pas le même, c’est pourquoi certains bulletins étaient valides et d’autres pas. Ce sont des cas isolés qui se sont produits auparavant…”, a-t-il dit, en répétant que les bulletins nuls ne reflétaient pas la volonté des électeurs.

Cheam Channy, l’ancien député de l’opposition au Parti national de secours du Cambodge (CNRP) dissous par la cour, a déclaré: ”…Les gens sont allés voter parce qu’ils ont été forcés de voter et qu’ils ont voté pour des bulletins non valides. Cela ne reflète pas un succès…”, a-t-il déclaré.

Haut de page