Industrie – Arbitration Council Foundation : Baisse des conflits du travail

Lors d’une récente conférence nationale destinée à promouvoir une gouvernance efficace dans l’industrie, le ministère du Travail et l’Arbitration Council Foundation (ACF) ont déclaré avoir enregistré  une forte baisse des cas de conflits du travail l’année dernière.

L'ACF a également déclaré que 87% des litiges concernaient le secteur du textile et du tourisme.
L’ACF a déclaré que 87% des litiges concernaient le secteur du textile et du tourisme. Photographie ILO

l’Arbitration Council Foundation est une institution nationale dotée d’une autorité quasi judiciaire découlant de la loi sur le travail du Cambodge. Établi en 2003 avec le soutien du ministère du Travail, des employeurs et des syndicats, le Conseil d’arbitrage est habilité à aider les parties à résoudre les conflits collectifs du travail au Cambodge.

Sur les 15 dernières années, le conseil a reçu un total de 2.650 cas de conflit du travail. Le rapport ajoute que 75% des conflits de travail ont été résolus. En 2017, il n’y avait que 50 cas signalés, une baisse conséquente par rapport aux 248 cas de 2016. L’ACF a également déclaré que 87% des litiges concernaient le secteur du textile et du tourisme.

Mam Vannak, secrétaire d’Etat au ministère du Travail, a déclaré que cette baisse peut être attribuée à la loi sur les syndicats adoptée en 2016 : “…Nous remarquons que depuis la promulgation de la loi sur les syndicats, les employeurs et les employés semblent plus coopératifs dans la recherche de solutions…”, a-t-il déclaré. En février dernier, le Premier ministre Hun Sen avait annoncé que le pays n’avait pas besoin d’un tribunal du travail pour régler les différends car les mécanismes en place étaient suffisants.

Haut de page