Elections : Trois jours de congés payés pour les ouvriers

Les travailleurs du secteur privé se verront attribuer un congé payé de trois jours pour voter aux élections nationales, a annoncé en fin de semaine le ministère du Travail. Le ministère a publié une circulaire indiquant que tous les propriétaires d’entreprise devraient permettre aux employés de prendre congé du 28 au 30 juillet pour faciliter le voyage des employés. ”…Nous espérons que les propriétaires d’usines, d’entreprises et de toutes les organisations permettent aux employés de se rendre aux urnes pour les prochaines élections…”, a déclaré le ministre du Travail Ith Samheng.

Ouvrières du textile à Phnom Penh. Photographie par ILO (CC)
Ouvrières du textile à Phnom Penh. Photographie par ILO (CC)

Le président du Comité National Electoral (CNE), Sik Bun Hok, a appelé tous les propriétaires d’entreprises à faciliter le déplacement des travailleurs le 29 juillet dans les bureaux de vote locaux. Il a déclaré que, conformément à la loi sur les élections, les personnes dont le nom figurait sur la liste électorale en 2017 avaient le droit de voter aux élections.  Le CNE a mis en service un centre d’appel pour les élections, une première pour le CNE, destiné à informer sur les modalités de l’élection et répondre aux eventuelles questions du public. Les électeurs peuvent passer l’appel gratuit de 7h à 11h30 et de 14h à 17h30 au 018-002-018.

Dans une lettre publique, publiée la semaine dernière, le Roi Norodom Sihamoni a appelé les Cambodgiens à voter,  déclarant que ”…les élections seraient libres, justes, justes, égales et secrètes conformément à la démocratie multipartite, et que les électeurs ne devraient pas se préoccuper des pressions…”.

Haut de page