Banque Mondiale : 110 millions supplémentaires pour la route nationale 4

Le Cambodge améliorera l’état général, la sécurité et la résilience au changement climatique d’une grande route nationale, avec un financement additionnel de 110 millions de dollars américains, approuvé le 21 juin par le Conseil d’administration de la Banque mondiale. Le soutien additionnel au Projet de gestion des actifs routiers II (RAMP II) devrait être également une réponse immédiate et efficace en cas d’urgence.

Le couloir le plus direct reliant Phnom Penh au seul port en eau profonde du Cambodge dans la province de Preah Sihanouk, la route nationale 4 subit une fréquentation intense. Grâce à ce financement supplémentaire, plus de 200 kilomètres seront recouverts d’une de bitume, les accotements seront remplacés et des systèmes de drainage et des ponts seront construits le long des zones sujettes aux inondations.

110 millions supplémentaires pour la route nationale 4
110 millions supplémentaires pour la route nationale 4

“…Le développement économique du Cambodge repose sur la route nationale 4, car c’est le seul axe reliant le centre économique du pays au port maritime du Cambodge…”, a déclaré S.E. Sovicheano Pheng, Secrétaire d’Etat des Travaux Publics et des Transports et Directeur de Projet. “…L’amélioration de ce corridor clé réduira le temps de déplacement et les coûts logistiques, ce qui aidera l’économie du Cambodge à être plus compétitive dans la région…”

En plus d’introduire des concepts de route innovantes qui incluent l’imperméabilisation climatique, le financement supplémentaire améliorera les stations de pesage existantes. La sécurité routière sera prioritaire, grâce à l’installation d’un zonage de limitation de vitesse, de corridors de sécurité et d’améliorations de la route de desserte qui comprennent des panneaux de guidage, des éclairages alimentés à l’énergie solaire et des radars.

“…Les déficits d’infrastructure constituent un obstacle important à la compétitivité et au développement du secteur privé. La modernisation de la route nationale 4 permettra de relever ce défi et d’élargir les opportunités économiques pour les Cambodgiens… “, a déclaré Inguna Dobraja, la directrice nationale de la Banque mondiale pour le Cambodge.

Le financement additionnel vise à améliorer la connectivité le long des corridors routiers nationaux dans les provinces de Kampot, Preah Sihanouk, Tbong Khmom et Kratie. Le nouveau financement, qui prolonge ce soutien de huit ans et demi, provient de l’Association internationale de développement, le fonds de la Banque pour les pays les plus pauvres. C’est un crédit sans intérêt, avec une échéance finale de 38 ans, incluant une période de grâce de six ans.

Haut de page