Armée – Brigade 70 : La Chine s’engage pour 100 millions d’aide supplémentaire

Le ministère chinois de la Défense s’est engagé à fournir 100 millions de dollars d’aide au Cambodge pour renforcer la formation militaire et fournir du matériel pour la brigade 70, a annoncé le porte-parole du ministère de la Défense, le général Chhum Sucheat. Ce dernier a confirmé que le ministre chinois de la Défense, Wei Fenghe, a annoncé son aide au Cambodge lors de sa rencontre avec le ministre de la Défense, le général Tea Banh.

La brigade n ° 70
La Brigade 70

Lors d’une réunion avec le ministre chinois de la Défense Wei Fenghe lundi matin, le général Mao Sophan, commandant de la Brigade 70, a demandé au ministre chinois de continuer à équiper les cinq unités anti-terroristes jusqu’en 2019. Des discussions ont également eu lieu pour préparer la célébration du 25ème anniversaire de la Brigade 70, qui aura lieu le 15 octobre 2019. Le commandant cambodgien a également demandé à la Chine de fournir du matériel pour construire un champ de tir de 17 000 hectares.

Le ministre chinois de la Défense a informé le général Mao Sophan que le gouvernement et le peuple chinois continueront de fournir l’équipement demandé à la Brigade 70 ainsi qu’aux Forces armées royales cambodgiennes (RCAF).

Le général Mao Sophan a remercié le gouvernement et le peuple chinois qui ont ”…constamment fourni une assistance pour la formation militaire de la Brigade 70 en vue de défendre la souveraineté, l’intégrité territoriale, la sécurité et la stabilité du gouvernement du Cambodge…”.

La Brigade 70 ou B-70 était une unité de protection d’élite de VIP pour le Premier ministre Hun Sen, jusqu’à ce qu’il crée l’unité de garde du corps pour prendre le relais. La Brigade 70 est alors devenue un corps d’élite au sein de l’armée, sorte d’unité de Forces spéciales, destiné à intervenir lors de manifestation ou troubles graves.

Haut de page