Agriculture – BDR : Aide pour la diversification

Le ministère de l’Économie et des Finances a annoncé hier le lancement d’un nouveau fonds de deux millions de dollars pour augmenter l’accès des petits agriculteurs au crédit. Les fonds seront mis à disposition pour soutenir la production de produits agricoles autres que le riz, et seront décaissés par la Banque de développement rural (BDR).

Agriculteur cambodgien. Photographie USAID (CC)
Agriculteur cambodgien. Photographie USAID (CC)

Selon Kao Thach, directeur de la BDR, le montant minimum qui pourra être emprunté est de 20 000 $, et les agriculteurs porront demander un maximum de 100 000 $. L’argent ne sera pas accessible aux agriculteurs individuels, mais seulement aux communautés agricoles. Si les agriculteurs individuels veulent obtenir un prêt, ils devront rejoindre une communauté agricole existante ou en former une nouvelle. Les taux d’intérêt seront inférieurs à ceux des prêts offerts par les banques commerciales et les institutions de microfinance, et Kao Thach a souligné que la BDR aidera les emprunteurs à trouver des acheteurs pour leurs produits. Les dates d’échéance pour les remboursements varieront selon l’objet du prêt – ceux utilisés pour l’investissement à long terme devront être remboursés sur une période de 5 ans, tandis que les prêts utilisés pour augmenter les fonds de roulement auront une maturité d’un an seulement.

Haut de page