Siem Reap – Initiative : Menaka Lounge, le bar tranquille de Siem Reap

Dans un contraste plutôt choquant avec la beauté et la sérénité des temples de la région d’Angkor se trouve la bouillante et bruyante Pub Street, ou rue de la soif, comme l’appellent quelques expatriés de longue date. Toutefois, un jour, Vissoth Nam, franco-cambodgien de Paris, et propriétaire du bar à cocktails Menaka Lounge, a décidé de changer la donne et d’offrir une alternative douce à la cacophonie de Pub Street pour ceux qui veulent boire un verre en toute décontraction. ”…Nous offrons aujourd’hui à la ville de Siem Reap une certaine alternative, loin de la folie de Pub Street et des buckets cocktails…”, explique le jeune entrepreneur.

Menaka Speakeasy Lounge, le bar tranquille de Siem Reap. Photographie fournie
Menaka Lounge, le bar tranquille de Siem Reap. Photographie fournie

À l’université, Nam était le président de son syndicat étudiant. “…J’ai dû organiser des événements et des fêtes et j’ai rapidement découvert une passion pour cette activité, alors je rêvais de posséder mon propre bar….Après quelques voyages en Asie, j’ai découvert beaucoup de bars conçus dans leur design comme des bars clandestins. Cela me plaisait et je suis donc retourné au Cambodge en 2015 pour ouvrir le mien…”, déclare-t-il.

Le design du Menaka Lounge s’inspire des paysages typiques du Cambodge. Des éléments de l’architecture des années 1960 côtoient des ruines de temples, des rizières. “…J’ai utilisé des artistes designers franco-khmers parce que je voulais une esthétique vraiment représentative du Cambodge, à l’inverse des bars voisins de Pub Street. Nous avons même une forme de V dans les murs – une signature de l’architecte Vann Molyvann, qui a façonné l’architecture des années 60 au Cambodge…”, déclare Vissoth Nam.

Les murs sont revêtus de motifs de fleurs hindoues du temple d’Angkor Wat, ainsi que des couvertures de vinyls de l’époque dorée du Cambodge des années 1960, et des touches plus classiques comme les canapés Chesterfield. Le plafond au-dessus du bar propose d’une grande fresque de Menaka elle-même, une belle Apsara. ”…C’est une atmosphère très détendue, suffisamment calme pour parler avec des amis ou un rendez-vous romantique. Beaucoup de gens visitent Siem Reap pour leur lune de miel, nous aimerions capter ce marché. Notre endroit calme et frais est aussi idéal pour les rencontres d’affaires…”, explique Nam.

Menaka Lounge, le bar tranquille de Siem Reap. Photographie fournie
Menaka Lounge, le bar tranquille de Siem Reap. Photographie fournie

Pour peaufiner ses cocktails, Nam a travaillé en collaboration avec Annemarie Sagoi, une mixologiste américaine et gérante de Le Boutier (Bassac Lane). Ils ont mis à jour des cocktails classiques en y incluant des ingrédients locaux tels que le poivre de Kampot ou le jacquier. Ils ont ensuite classifié les cocktails en trois périodes: Période Angkorirenne, Sangkum Reas Niyum et la Période Actuelle.”…Les boissons reflètent aussi l’époque où elles sont regroupées. Par exemple, dans la section Sangkum Era, il y a une boisson appelée Yuvakjon Kohj Jit, qui signifie «cœur brisé», d’après l’une des chansons cambodgiennes les plus célèbres de cette époque. Le cocktail est fort et amer, pour refléter le message de la chanson. Les Cambodgiens aiment ça parce qu’ils connaissent la chanson…”, explique Nam.

Cocktails classifiés en trois périodes : Période Angkorirenne, Sangkum Reas Niyum et la Période Actuelle.
Cocktails classifiés en trois périodes : Période Angkorienne, Sangkum Reas Niyum et la Période Actuelle. Photographie fournie

Menaka Lounge

2 rue Thnou Street, Vieux Marché, Siem Reap

Haut de page