Politique – Elections : Hun Sen déclare qu’il gagnera la ”bataille du boycott”

Lors de sa rencontre ce mercredi avec des ouvriers à Chbar, Province de Kampong Speu, le Premier ministre Hun Sen a déclaré que Sam Rainsy, serait “vaincu” dans sa croisade politique consistant à appeler les Cambodgiens au boycott pour les prochaines élections du 29 juillet 2018.

Le Premier ministre Hun Sen
Le Premier ministre Hun Sen : ”je gagnerai la bataille du boycott”

”…Parmi plus de huit millions d’électeurs inscrits, le Parti populaire cambodgien (CPP) compte déjà plus de cinq millions de membres…”, a déclaré le Premier ministre en réponse à son rival.

Récemment, Sam Rainsy a appelé les électeurs cambodgiens à boycotter les élections du 6ème mandat de l’Assemblée nationale le 29 juillet. Rainsy semble argumenter que le CRNP serait en fait vainqueur des élections si la majorité des électeurs cambodgiens boycottait les urnes en juillet, faisant un parallèle avec les récentes élections au Venezuela. “…Venezuela : succès de l’appel de l’opposition au boycott des élections, 53% des électeurs ne sont pas allés voter dimanche dernier…”, a écrit Sam Rainsy sur sa page Facebook mardi dernier.

Le Premier ministre a toutefois réfuté que la situation au Cambodge pouvait être comparée à celle du Venezuela, car ”…le nombre des adhérents de l’opposition au Cambodge est trop faible…”, a-t-il déclaré. Le premier ministre a également qualifié Rainsy de dirigeant faible, affirmant qu’un bon leader ne pouvait diriger ses troupes depuis l’étranger. “…Pour diriger, un commandant doit rester près des soldats..les ordres et appels via Facebook ne fonctionnent pas…”, a déclaré le Premier ministre.

Un Commentaire
Haut de page