Kratié : Le bilan des victimes s’alourdit dans l’affaire de l’eau contaminée

Le bilan des victimes de la consommation d’eau contaminée dans dans la province de Kratie, est passé à 13 morts et  214 villageois hospitalisés, a déclaré Phon Phea, chef de la police de la commune de Kantuot.

Kratié : Le bilan des victimes s'alourdit dans l'affaire de l'eau contaminée
Kratié : Le bilan des victimes s’alourdit dans l’affaire de l’eau contaminée

Actuellement, des camions de pompiers apportent de l’eau potable pour être distribuée aux villageois. Ces derniers se sont également vus interdire de consommer de l’eau ou de se baigner dans le canal de Prek Ter. Le ministère de la Santé a publié ce jour une déclaration indiquant que son équipe soupçonne que l’intoxication provienne également de la consommation de vin de riz. Il est également envisagé que l’eau et le vin de riz soient les deux coupables dans cette dramatique affaire. Si les villageois décédés ont tous entre 24 et 70 ans, ce qui laisse l’hypothèse d’un intoxication par le vin de riz plausible, le reste des villageois affectés comporte de nombreux enfants, en général peu consommateurs d’alcool.

Le ministre de la Santé, Mam Bun Heng, a appelé tous les habitants de la province de Kratie, et du pays, à être vigilant en ne buvant que de l’eau potable, et en ne consommant pas de vin de riz contenant du méthanol. “…Les résultats du Laboratoire après les tests effectués sur le vin de riz montrent un niveau élevé de méthanol. Par contre, les tests effectués sur l’eau du canal n’ont pour l’instant donné aucun résultat.

Haut de page