Exposition : Phnom Penh, terrain de jeux

Dans une exposition multimédia intitulée ”Phnom Penh, terrain de jeux” et explorant divers aspects de la capitale, les plasticiens Flori Green, Miguel Jerónimo et Eric Gu utilisent la peinture, la photographie et la ”réalité augmentée” pour proposer une approche différente et stimulante de l’espace urbain et de la vie citadine.

Phnom Penh, terrain de jeux
Phnom Penh, terrain de jeux

La série d’œuvres est basée sur des peintures abstraites de Flori Green, chacune installée dans divers endroits de Phnom Penh et photographiée par Miguel Jerónimo, puis retravaillée après impression. Poursuivant cette exploration ludique des frontières mouvantes entre réalité et abstraction, Eric Gu a conçu une application qui valorise les animations numériques issues des images.

Les artistes
Les artistes

Flori Green (au centre sur la photo)est une tatoueuse et une artiste visuelle. Inspirée par les formes d’art anciennes et traditionnelles, Flori aime collaborer avec d’autres âmes créatives afin d’apprendre et créer de nouvelles représentations inattendues.

Miguel Jerónimo (à gauche) est un photographe indépendant et bohème basé à Phnom Penh, passionné de photographie conceptuelle et de documentaire. Il travaille pour des ONG et expose régulièrement pour son propre compte.

Eric Gu (à droite) travaille comme consultant en innovation de conception sur la réalité augmentée (RA), l’intelligence artificielle (IA) et l’Internet intelligent des objets (IoT) pour de grandes entreprises et des start-ups.

Exposition de groupe à la Plantation urban resort & spa
Mercredi 6 juin à partir de 18h30. L’exposition se poursuivra jusqu’au 18 juillet.

Haut de page