Elections : Sik Bun Hok demande l’aide du ministère de l’intérieur contre les informations iniques

Le président du Comité national des élections (CNE) Sik Bun Hok a demandé au ministère de l’Intérieur d’intenter une action en justice contre toute activité sur les médias et les réseaux sociaux qui violerait la loi et entraverait le processus électoral. La demande a été faite lors d’une réunion pour préparer le dispositif de sécurité lors du processus électoral, réunion menée en présence du ministre de l’Intérieur Sar Kheng, lundi au ministère.

Le président du Comité national des élections (NEC) Sik Bun Hok
De gauche à droite : Le ministre de l’Intérieur Sar Kheng et Le président du Comité national des élections Sik Bun Hok

“…Je voudrais que l’autorité prenne des mesures contre les activités illégales sur les médias et autres réseaux sociaux qui empêcheraient les électeurs cambodgiens de voter correctement aux prochaines élections, ou les candidats et partisans des partis politiques de mener des campagnes politiques…”, a déclaré Sik Bun Hok. Selon le président, toute diffusion de nouvelles doit être conforme avec la loi sur la presse, la loi sur les élections, et le code de déontologie préparé par le CND.

Haut de page