Braconnage – WRRT : Coup de filet sur un trafic en ligne florissant

À l’ère des réseaux sociaux, Facebook est devenu un marché d’échanges florissant pour l’achat et la vente de tous types de produits. Malheureusement les produits de la faune n’y échappent pas. Au Cambodge, le problème devient préoccupant avec ces trafiquants sans vergogne qui atteignent plus facilement le public pour la vente d’animaux sauvages, de trophées, de peaux, et même d’organes.

La WRRT a fouillé les maisons et a trouvé une quantité impressionnante de produits de la faune indigènes et importés
La WRRT a fouillé les maisons et a trouvé une quantité impressionnante de produits de la faune indigènes et importés

Après avoir enquêté sur une page Facebook et identifié la personne vendant des produits de la faune cambodgienne, la Wildlife Rapid Rescue Team (WRRT) – Unité d’Intervention Rapide pour la Faune –  a obtenu un mandat de perquisition. Tôt dans la matinée du 10 mai, l’unité d’Intervention s’est scindée en deux équipes et a encerclé deux habitations étant soupçonnées de stocker des animaux.

Tête de léopard
Tête de léopard

La WRRT a alors fouillé les maisons et trouvé une quantité impressionnante de produits de la faune indigènes et importés :  peaux de léopard, de chat-léopards, d’ours malais ; ivoire d’éléphant ; griffes de tigre ; ours et griffes d’ours noirs asiatiques ; muntjac ; crânes de porc-épic et de macaques ; estomac et moustaches de porc-épic ; dents d’hippopotame ; défenses de cochon sauvage ; et une grande variété d’autres produits de la faune. Les produits de la faune sauvage ont été confisqués et deux délinquants ont été arrêtés et seront détenus par l’administration des forêts jusqu’à ce qu’ils soient traduis en justice.

Coup de filet sur un trafic en ligne florissant
Coup de filet sur un trafic en ligne florissant

La Wildlife Rapid Rescue Team (WRRT) – Unité d’Intervention Rapide pour la Faune est une unité d’application de la loi de l’administration forestière dirigée par l’administration forestière, en coopération avec la police militaire, avec le soutien technique et financier de la Wildlife Alliance.

Crédit photographique : Wildlife Rapid Rescue Team (WRRT) – Unité d’Intervention Rapide pour la Faune

Haut de page