Déminage : Le Japon livre des machines de déminage au CMAC

Le Japon a remis cinq machines de déminage lourdes au Centre d’action contre les mines du Cambodge (CMAC) pour soutenir ses activités. L’aide logistique représente  un montant de cinq millions de dollars US. Heng Ratana, directeur général du CMAC, a indiqué que la cérémonie de remise officielle de l’équipement avait eu lieu le 8 mai au commandement du CMAC dans la province de Battambang.

Le Japon livre pour cinq millions de matériel de déminage
Le Japon livre pour cinq millions de matériel de déminage

Le général Hun Manet, vice-président de l’état-major des Forces armées royales cambodgiennes (FARC), représentait le Premier ministre Hun Sèn, et présidait l’événement en présence de Son Excellence Horinouchi Hidehisa, ambassadeur japonais au Cambodge.

Le Japon a remis cinq machines de déminage lourdes au Centre d’action contre les mines du Cambodge (CMAC) pour soutenir ses activités. L’aide logistique représente  un montant de cinq millions de dollars US.

Heng Ratana a ajouté que le gouvernement du Japon avait  décidé d’apporter son soutien au gouvernement cambodgien pour doter le Centre d’action contre les mines du Cambodge d’un budget total de 1 810 millions de yens (17,9 millions de dollars) pour trois ans (2016-2019), avec trois objectifs principaux :

  • Défricher près de 10 000 hectares de terres minées.
  • Aider les victimes des mines et les communautés à travers le développement des infrastructures rurales avec des ponts, et des formations agricoles.
  • Acheter les pièces de rechange des engins lourds.

Heng Ratana a également précisé que le déminage et le sauvetage des victimes des mines devaient être effectués vers les districts les plus contaminés : Samlot, Bananar Ratanak et Boval. Le projet bénéficiera  à 45 261 familles.

Haut de page