Télévision : l’apologie de l’alcool censurée

Khieu Kanharith, le ministre de l’Information du Cambodge, a publié ce lundi un communiqué appelant les producteurs et réalisateurs de séries télévisés et films cambodgiens de cesser de faire l’apologie de l’alcool.

Khieu Kanharith, le ministre de l'Information du Cambodge
Khieu Kanharith, le ministre de l’Information du Cambodge

Estimant que l’alcool est bien trop souvent présenté comme une solution lors de crises et drames sentimentaux qui foisonnent dans les séries locales, le ministre a suggéré de substituer le sport ou la méditation comme alternative susceptible d’apaiser les souffrances de cœur des protagonistes de fictions cambodgiennes.

Khieu Kanharith a informé les propriétaires de chaines télévisées et les producteurs TV de cesser immédiatement la diffusion de tels scénarios ”…qui portent atteinte à la dignité des personnages, et donc des Cambodgiens…”, informant également que des droits de diffusion pourraient être supprimés si les dramaturges ne suivaient pas cette nouvelle directive..

Haut de page