Coopération : Les propos bienveillants du sénateur US Doug Ericksen

Le Premier ministre du Royaume a reçu cet après-midi au Palais de la Paix, à Phnom Penh, le sénateur républicain de l’Etat de Washington, Doug Ericksen, actuellement en visite au Cambodge. Selon Kao Kim Hourn, ministre délégué auprès du Premier ministre, Doug Ericksen aurait souligné ”…les progrès rapides du Cambodge sous la direction de l’actuel Premier ministre…”.

Le Premier ministre Hun Sen saluant le sénateur républicain de l’Etat de Washington, Doug Ericksen
Le Premier ministre Hun Sen saluant le sénateur républicain de l’Etat de Washington, Doug Ericksen

Le sénateur de l’Etat de Washington aurait déclaré que ”…bien que le Cambodge soit un petit pays avec seulement 16 millions d’habitants, il joue un rôle clé dans la région. Le monde ne peut pas dicter les volontés du Cambodge, seul le peuple cambodgien est en mesure de définir son propre destin…”, a-t-il souligné. Le sénateur a ajouté qu’il souhaitait voir la poursuite de la bonne coopération entre les Etats-Unis et le Cambodge, ajoutant qu’il voudrait aussi que les citoyens et les investisseurs américains viennent constater la situation réelle au Cambodge. ”…Le peuple cambodgien est un ami des Etats-Unis, pas un ennemi, il en est de même pour le Parti du Peuple Cambodgien…par conséquent, nous devons faire de notre mieux pour établir de bonnes relations entre les deux pays…”, a-t-il ajouté.

Pour sa part, le Premier ministre cambodgien a indiqué qu’il souhaitait que le sénateur revienne au Cambodge lors des législatives de juillet en tant qu’observateur électoral. Le chef du gouvernement royal a exprimé ses remerciements concernant les commentaires du sénateur, décidément si avenant, et a également réaffirmé l’engagement du Royaume à se transformer en une nation à revenu intermédiaire de la tranche supérieure en 2030 et en un pays à revenu élevé en 2050.

Notes :

Douglas “Doug” Ericksen (1969) est un membre très pro-Trump du Parti républicain. Il est sénateur de l’État de Washington, District 42. Douglas Ericksen, s’est joint au caucus de la Coalition pour les minorités du Sénat de l’État de Washington et, il est le premier membre du Comité sénatorial de l’énergie, de l’environnement et des télécommunications.

Douglas “Doug” Ericksen est aussi un politicien ayant soulevé quelques controverses. En mai 2013, l’Associated Press a signalé qu’Ericksen était «le plus grand bénéficiaire des comptes de dépenses des lobbyistes» parmi les législateurs de l’État de Washington durant les quatre premiers mois de 2013, recevant l’équivalent de 2 029,30 $ US en repas gratuits.

En novembre 2016, en réponse aux protestations contre Donald Trump, Erickson a rédigé un projet de loi qui traiterait certaines actions de protestation courantes, telles que le blocage du trafic et des voies ferrées, comme du terrorisme économique, et autoriserait des poursuites criminelles contre des individus qui prennent part à une telle action. En janvier 2017, Ericksen a accepté le poste de directeur intérimaire des communications à l’EPA des États-Unis, mais a déclaré qu’il n’avait pas l’intention de démissionner de son siège sénatorial.

Avec AKP – Mai 2018

Haut de page