Eau – Pollution – Pesticides : Huit morts et cent intoxiqués à Kratié

La police de la commune de Kantout a annoncé que huit villageois sont morts et que 100 autres sont malades et reçoivent actuellement des soins médicaux à l’hôpital provincial, au dispensaire local et pour les cas les plus graves, à Phnom Penh.  Le jeudi 3 mai, les villageois ont commencé à se plaindre de fatigue, de vertiges et de nausées après avoir bu de l’eau polluée aux pesticides provenant des cours d’eau voisins de la commune.

Eau - Pollution - Pesticides : Huit morts et cent intoxiqués à Kratié
Eau – Pollution – Pesticides : Huit morts et cent intoxiqués à Kratié

Le gouverneur de la province de Kratie, Va Thorn, et le responsable provincial de la santé se sont rendus dans le district de Chet Borey, là où l’incident s’est produit. Le gouverneur a suggéré  que la pluie avait probablement permis de déplacer et diluer abondamment les pesticides, et autres produits chimiques utilisés dans les champs de culture du village et des environs, vers les cours d’eau, contaminant ainsi l’eau et la rendant impropre à la consommation…et mortelle pour huit malheureux villageois…

Eau - Pollution - Pesticides : Huit morts et cent intoxiqués à Kratié
Eau – Pollution – Pesticides : Huit morts et cent intoxiqués à Kratié
Haut de page