Cambodge : 27 entreprises autorisées à envoyer des travailleurs en en Arabie Saoudite

Une trentaine d’agences de recrutement privées viennent de se voir accorder des licences pour recruter des travailleurs cambodgiens, afin de les envoyer travailler en Arabie saoudite. Le ministère du Travail a publié hier les noms de 27 sociétés de recrutement privées autorisées à recruter : “…Le ministère est honoré d’informer le public que 27 entreprises privées ont le droit de recruter, former, envoyer et gérer des travailleurs cambodgiens pour travailler en Arabie Saoudite…”, a indiqué le ministère, précisant que les sociétés opérant dans ce type d’activité et dont les noms ne figurent pas sur la liste seront considérées comme illégales.

Les sociétés de recrutement comprennent Philimore Cambodia, Human Resources Development, Top Manpower, Ung Rithy Group, Win Win Manpower, NAS Manpower, Dream Manpower, Sok Leap Metrey.

27 entreprises autorisées à envoyer des travailleurs en en Arabie Saoudite
27 entreprises autorisées à envoyer des travailleurs en en Arabie Saoudite

Bien que le ministre du Travail Ith Samheng ait exhorté les agences de recrutement à mieux s’occuper des travailleurs cambodgiens à l’étranger, il n’est pas certain que cela soit une bonne nouvelle alors que l’Arabie Saoudite est régulièrement mise sur la sellette pour le peu de cas fait de la condition des travailleurs étrangers. Fin mars, une Cambodgienne avait été rapatriée d’Arabie Saoudite après y avoir travaillé comme domestique – esclave pendant plus d’un an après avoir été envoyée par des courtiers.

Près de 100 000 Cambodgiens ont été envoyés travailler à l’étranger l’année dernière, soit une augmentation de 12,6% par rapport à l’année précédente, indique un rapport du ministère du Travail.

Le rapport mentionne qu’en 2017 le Cambodge a envoyé 96 338 travailleurs à l’étranger, soit une augmentation de 12,6% par rapport aux 85 576 travailleurs en 2016. Les sept pays vers lesquels s’envolent les travailleurs cambodgiens comprennent la Malaisie, l’Arabie saoudite, la Thaïlande, le Japon, Singapour, la région administrative spéciale de Hong Kong et la Corée du Sud.

Haut de page