Tradition : Bonn Phum ou célébrer le village d’autrefois…

Au cours des deux dernières années, le festival traditionnel du village cambodgien, ou Bonn Phum, a fait un retour en force, regagnant en popularité  grâce aux efforts d’un groupe de jeunes connu sous le nom de Plerng Kob.

Bonn Phum ou le village d'autrefois...Photographie fournie
Bonn Phum ou le village d’autrefois…Photographie fournie

Il y a deux ans, Plerng Kob célébrait Bonn Phum dans une pagode ornée de décors à l’ancienne. Des décorations de pagodes, des représentations artistiques, des jeux traditionnels et des repas traditionnels avaient été arrangés pour recréer la sensation d’une fête de village d’autrefois.

Bonn Phum ou le village d'autrefois...Photographie fournie
Bonn Phum ou le village d’autrefois…Photographie fournie

“…Cet événement, Bonn Phum, a pour but d’élever les esprits avant le Nouvel An Khmer; c’est un événement que les Cambodgiens peuvent ressentir comme purement cambodgien…”, déclare Mme Lomorpich, une des fondatrices de Bonn Phum, ajoutant que les activités offrent également à ceux qui y assistent une occasion d’apprendre quelque chose de nouveau sur le Cambodge.

c'est un événement que les Cambodgiens peuvent ressentir comme purement cambodgien...'', déclare Mme Lomorpich, une des fondatrices de Bonn Phum. Photographie fournie
c’est un événement que les Cambodgiens peuvent ressentir comme purement cambodgien…”, déclare Mme Lomorpich, une des fondatrices de Bonn Phum. Photographie fournie
Bonn Phum ou le village d'autrefois...Photographie fournie
Bonn Phum ou le village d’autrefois…Photographie fournie

Cette année, la fête a déménagé dans un village au sud-est de Phnom Penh, dans la pagode Chroy Ampel, dans le district de Kien Svay, province de Kandal. Au moins 150 artistes se produisent  au cours des trois jours de l’événement. Pour promouvoir la danse et les performances traditionnelles khmères, le festival propose également des représentations de Lakhon Khol. D’autres spectacles d’art moderne, peu en rapport avec la vie traditionnelle des villages cambodgiens mais plutôt sympathiques, sont également présentées lors de l’événement de trois jours.

Bonn Phum a débuté ce dimanche et se poursuivra jusqu’au 10 avril à la pagode Chroy Ampel. L’entrée est gratuite. Les résidents de Phnom Penh peuvent prendre le bus de Phnom Penh à la pagode Chroy Ampel pour 1 000 riels pour l’aller simple.

Haut de page