Tourisme – Sihanoukville : L’Independance Hotel et le charme de l’âge d’or

Surplombant fièrement les eaux calmes et bleues du Golfe de Thailande, l’Independence Hotel de Sihanoukville n’est pas un hôtel comme les autres.  Il fut conçu, pensé et construit comme un  symbole de l’optimisme et du désir de modernité des années 1960, quelques années après l’indépendance du royaume. Le Cambodge vivait au rythme joyeux et indolent du Sangkum Reastr Niyum, et le gouvernement souhaitait alors développer la région de Sihanoukville. La province côtière, pourtant plus riche en jolies plages de sable fin, était quelque peu délaissée par la bourgeoisie locale, plus attirée par la douceur et la nonchalance de la petite ville de Kep, et la proximité du casino du Bokor. Pour consulter plus de photographies, cliquer ici…

Histoire et fierté

Le bâtiment original, achevé en 1964, fut conçu par les architectes français Leroy et Mondet. A l’inverse des constructions basses genre villa de Kep, il fut décidé de construire un grand édifice blanc perché au-dessus de l’océan. Le bâtiment était alors connu localement comme ”bprahm-bpel jawn”, ou “sept étages”, car il était de loin le plus grand ouvrage du pays.

l'Independence Hotel de Sihanoukville n'est pas un hôtel comme les autres
l’Independence Hotel de Sihanoukville n’est pas un hôtel comme les autres

Pour attirer plus de visiteurs vers Sihanoukville, il fallait être avant-gardiste, visionnaire et original. Et les architectes firent mouche, proposant une architecture typique des années soixante, avec sa salle à manger circulaire, de grandes baies vitrées offrant des vues imprenables sur le Golfe, des meubles épais et rembourrés  de couleurs bien kitsch et pop-art. Pour l’époque, l’hôtel se posait alors comme une belle réalisation architecturale avant-gardiste. Mais les concepteurs ne se contentèrent pas d’un grand bâtiment moderne offrant de belles vues sur la mer, Leroy et Mondet voulurent privilégier l’intégration dans un espace naturel assez exceptionnel, proposant de vastes escaliers descendant vers la mer au milieu d’espaces verts, et des promenades le long de la côtière rocheuse taillées à même la pierre.

l'Independence Hotel de Sihanoukville dans les années soixante
l’Independence Hotel de Sihanoukville dans les années soixante

Le roi Norodom Sihanouk, passionné par le projet, invita des personnalités du monde à y séjourner. Jacqueline Kennedy, la veuve du président des États-Unis J.F. Kennedy, fut invitée en novembre 1967 et la suite qu’elle occupa porte aujourd’hui son nom. L’ancienne première dame des USA s’était rendue au Cambodge pour tenter de restaurer les relations bien froides entre le royaume et son pays.

La suite Jackie Kennedy
La suite Jackie Kennedy. Photographie fournie

Les invités de l’hôtel comptèrent aussi Catherine Deneuve. Ils se dit également que le roi Norodom  Sihanouk a fortement contribué à l’architecture intérieure et à la décoration de l’hôtel, et qu’il en était particulièrement fier.

Accès vers la plage
Accès vers la plage

Le silence

Dans la seconde moitié des années 1970, lorsque le Cambodge est entré dans une ère bien plus sombre, les salles de bal, les salons et les longs couloirs de l’hôtel se sont tus. Les Khmers rouges utilisèrent l’hôtel comme quartier général, vidant la piscine et la couvrant de bambous pour y jeter les prisonniers. L’Independence Hotel a rouvert ses portes en 1982, et a traversé les années suivantes dans un état délabré. Il sera utilisé par les troupes de l’Untac venant visiter Sihanoukville. La moitié des cinquante chambres de l’imposante structure seulement était utilisable. Plusieurs histoires locales firent état de fantômes qui harcelaient l’hôtel accentuant encore l’aspect désolé et délabré du lieu qui, également envahi par l’humidité, a finalement fermé ses portes en 1999. La démolition fut même envisagée.

Un lobby-lounge spacieux et baigné de lumière abrite une nouvelle réception
Un lobby-lounge spacieux et baigné de lumière abrite une nouvelle réception

Renaissance

Contre toute attente, en 2001, Canadia Group signe un bail de 70 ans sur l’immeuble. Jouant sur le coté historique et unique du lieu, les investisseurs de la banque espèrent attirer des conférences et des mariages vers ce qui sera le seul établissement trois étoiles de la ville. La rénovation est ambitieuse, une tour de 60 mètres couronnée par un café circulaire aux murs de verre est ajoutée. Un lobby-lounge spacieux et baigné de lumière abrite une nouvelle réception, et six bâtiments indépendants sont construits en contrebas en pleine verdure.

l'Independence Hotel de Sihanoukville, une rénovation ambitieuse
l’Independence Hotel de Sihanoukville, une rénovation ambitieuse

Une nouvelle piscine est construite et une zone de plage de 200 mètres est louée par le gouvernement pour en faire une zone réservée aux clients. De nombreuses caractéristiques originales de l’hôtel sont conservées, comme les découpes ovales emblématiques des murs de la salle à manger. L’hôtel rouvre ses portes officiellement en 2007.

Six bâtiments indépendants sont construits en contrebas en pleine verdure.
Six bâtiments indépendants sont construits en contrebas en pleine verdure.

Le nouvel projet inclut également la construction d’un restaurant, le Sunset, situé à quelques mètres de la plage. Le luxe décontracté est la devise de ce bâtiment résolument moderne , avec des allusions subtiles à la “nouvelle architecture khmère” et donc à l’esthétique des années 1960. “…Nous sommes ici littéralement au point de rencontre de la forêt tropicale et de l’océan préservé…”, explique Yvon Chalm, l’architecte principal pour ce projet. Le Sunset est accessible depuis l’hôtel ou depuis la plage, mais le parcours le plus agréable reste celui longeant les rochers, en partant depuis la nouvelle piscine ”Ocean Pool”.

l’Ocean Pool est la toute dernière réalisation visant à rendre ce projet unique et à la hauteur de sa prestigieuse histoire. Avec une piscine sur plusieurs strates et un jacuzzi au sommet, l’endroit donne immédiatement une sensation de détente tant l’atmosphère est ”océane”.

l'Ocean Pool, pour rendre l’expérience unique
l’Ocean Pool, pour rendre l’expérience unique

L”Independance Hotel offre aujourd’hui plusieurs possibilités d’hébergement, allant du studio, à la suite, en passant par la villa privée et même des pods en pleine nature. Les prix restant largement abordables, le premier commence à 90$ la nuitée et le service est tout-à-fait professionnel. La proximité d’une belle plage, la verdure abondante, la qualité des installations, un concept moderne qui n’a pas dénaturé le délicieux parfum du Sangkum qui flotte encore, font de l’hôtel une destination toute particulière, parfaite pour un weekend détente en famille, pour un changement d’air, et pour goutter ce petit coin de Sihanoukville totalement préservé.

La Rotonde
La Rotonde

Site Web de l’hôtel…

Pour consulter plus de photographies, cliquer ici…

Haut de page