Télécoms : Moins de connexions mobiles et plus d’internet

Le gouvernement cambodgien a perçu 29 millions de dollars de recettes des poste et télécommunications et de licences en 2017, indique le rapport annuel du ministère des Postes et Télécommunications. L’année dernière, les recettes de la poste cambodgienne s’élevaient à 8,49 millions de dollars, avec 8,38 millions de dollars provenant de l’activité postale et 35 525 dollars provenant d’autres opérations.

Le chiffre d’affaires des télécoms se situe à 16 millions de dollars, en baisse d’environ 9,27% par rapport à 2016 (17,9 millions de dollars ). Le rapport ajoute que Telecommunication Regulator Cambodia a généré 3,14 millions de dollars avec la délivrance de licences aux opérateurs de télécommunications, une baisse de 8,67% par rapport aux 3,44 millions de dollars en 2016. D’après le rapport, le secteur privé opérant dans le secteur des postes et des télécommunications reste redevable de 44 millions de dollars au gouvernement.

Le document indique également que le nombre de connexions mobiles au Cambodge a légèrement diminué, passant de 19,91 millions en 2016 à 18,57 millions en 2017. Parallèlement, le nombre de connexions Internet a connu une augmentation marquée.  La baisse de 6,74% du nombre de connexions mobiles l’année dernière est le résultat de la saturation du marché et de l’application plus stricte des lois sur l’enregistrement des cartes SIM, précise  le rapport. Le document indique également que plus de 10,7 millions de téléphones portables avaient une connexion Internet en 2017, soit une augmentation de 33,77% d’une année sur l’autre.

Il  y avait 8,5 millions d’internautes en 2017, soit une augmentation de 500 000 personnes par rapport à l’année précédente. Les abonnements à Internet fixe ont augmenté de 41%, atteignant 138 672 en 2017.

Haut de page