Munitions non explosées : Un enfant tué et trois autres blessés

Une roquette découverte dans une forêt nouvellement défrichée a explosé jeudi, tuant un garçon de 13 ans et en blessant grièvement trois autres enfants dans le quartier de Samlot à Battambang. Les enfants ont trouvé la tête de roquette de 107 mm près de leur domicile dans le village O’chorm Kandal de la commune de Kampong Lpao.

Découverte de roquettes à Battambang
Découverte de roquettes à Battambang

Le plus âgé des garcons, Sam Bros, 13 ans, a frappé la tête de la roquette avec une pierre, la faisant exploser et le tuant sur le coup. L’explosion a aussi grièvement blessé le jeune frère de 5 ans, Sam Thab ; une fillette de 4 ans, Pheak Sreypich ; et un garçon de 10 ans, Tith Van. Dans une déclaration sur Facebook, le chef du Centre d’action contre les mines cambodgiens, Heng Ratana, a déclaré que la région avait connu de violents combats pendant la guerre. “…Il est essentiel de rappeler que le CMAC a nettoyé un certain nombre de champs de mines dans cette commune et a trouvé beaucoup de mines anti-char…”, a déclaré Ratana.

Haut de page