Agriculture : Feu vert pour la transformation de manioc

Green Leader (Cambodia) Co., Ltd, une filiale du groupe chinois Green Leader Holdings Group basé à Hong Kong, a commencé dimanche la construction de sa première usine de transformation de manioc dans la province de Kratie, au sud-est du Cambodge.

Le projet de Hong-Kong pour la transformation de manioc
Le projet de Hong-Kong pour la transformation de manioc

Le vice-Premier ministre cambodgien Yim Chhay Ly, président du Conseil du développement agricole et rural, accompagné de Veng Sakhon, ministre de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche, et Zhang Sanhuo, président de Green Leader Holdings Group, ont posé la première pierre de l’usine qui sera construite sur une parcelle de 20 hectares dans une zone économique spéciale du district de Snuol, indique une déclaration du ministère de l’Agriculture.

L’investissement se monte à 20 millions de dollars américains et l’usine. Une fois achevée, l’usine sera capable de traiter 130 000 tonnes de fécule de manioc par an. Zhang Sanhuo a indiqué que l’entreprise cotée à Hong Kong avait prévu 20 usines de transformation du manioc au Cambodge dans cinq ans. Selon le ministère de l’Agriculture, le Cambodge compte environ 675 000 hectares de plantations de manioc, qui ont produit 14,8 millions de tonnes de tubercules de manioc en 2017.

Haut de page