Banque nationale du Cambodge : Attention aux sociétés de prêt en ligne

Dans un communiqué publié hier, la Banque nationale du Cambodge (BNC)  appelle les citoyens à faire preuve de prudence lorsqu’ils traitent avec des sociétés de prêt en ligne car bon nombre de ces prêteurs ne sont pas autorisés par la BNC. Kith Sovannarith, directeur général adjoint de la surveillance bancaire à la BNC, a déclaré : ”…Les prêts ne sont pas légaux, donc s’il y a un problème, il sera difficile d’intervenir car ces entreprises ne sont pas autorisées et n’ont pas d’adresse physique…”.

“Ces compagnies n’ont pas de principe de protection des consommateurs pour les débiteurs, contrairement aux entreprises légitimes qui ont été approuvées par la Banque centrale, alors les citoyens doivent faire attention…”, a-t-il déclaré. L’annonce de NBC intervient après une récente augmentation du nombre de sociétés opérant au Cambodge prétendant fournir des «liquidités immédiates» aux consommateurs. Le montant des prêts dans le secteur de la micro-finance a atteint 4 milliards de dollars en 2017, soit une augmentation de 25,5% par rapport à l’année dernière selon la BNC. Jusqu’à 1,7 million de Cambodgiens ont contracté des prêts auprès d’une institution de micro-finance en 2017.

Haut de page